Accueil > Beauté au quotidien > Nombreuses sont les vertus du lait d'ânesse en cosmétique

cliquez sur les images pour les agrandir

Nombreuses sont les vertus du lait d'ânesse en cosmétique

Secret millénaire de beauté, le lait d’ânesse a été utilisé par Cléopâtre pour ses bains. Plus tard, il fut également un élixir de santé pour François 1er et utilisé comme substitut au lait maternel pour les orphelins au 19ème siècle.
Pauvre en lipides et en protéines, le lait d’ânesse est rapidement assimilé et toléré par l’organisme. Il est riche en sucre, source d’énergie et facteur naturel d’hydratation.
C’est un produit rare qui ne peut être obtenu que par traite manuelle 5 à 6 fois par jour, en présence de l’ânon, pour 150 à 200 ml de lait.

Les soins de beauté au lait d’ânesse, des vertus cosmétiques indéniables

Connu pour son effet tenseur puissant, propriétés régénérantes et restructurantes pour l’épiderme, apaisement et tolérance pour les peaux sensibles ainsi qu’un pouvoir d’hydratation et d’éclat jusqu’à une action éclaircissante dans certains cas.
Les cosmétiques au lait d’ânesse sont donc appréciés pour leur soutien en lutte anti-âge : réduire les ridules et rides du visage et retrouver de la tonicité au niveau de l’ovale diminuant ainsi l’affaissement des traits. Les épidermes à détoxiner comme la peau des fumeurs et des personnes exposées à une forte pollution atmosphérique y trouveront aussi leur compte. Enfin, les épidermes sensibles, sujets aux tiraillements et sensations d’irritation seront réconfortés.

Pourquoi le lait d’ânesse est-il si efficace en cosmétique ?

Tout d'abord car il est riche en acides gras essentiels, phospholipides et céramides, lipides clé de l’épiderme contribuant aux fonctions d’hydratation, de réparation et de cicatrisation… Parmi les nombreux minéraux que le lait d’ânesse contient, le magnésium, le phosphore, le potassium et le calcium sont des acteurs clé de la vitalité cellulaire et de son métabolisme. Enfin, les vitamines ont une action anti-oxydante et de stimulation cellulaire, la vitamine C jouant le rôle d’ "agent éclaircissant" au fil des jours.

Le lait d’ânesse est donc une Perle de vie… dont la peau peut s’abreuver, sans modération !

Certaines formules cosmétiques à base de lait d’ânesse sont enrichies d’autres actifs issus de la nature et de la science afin d’optimiser les résultats sur la peau. La vigne apporte ses extraits de pépin de raisin et leur action anti-radicalaire et de protection du système vasculaire (renforce le tonus veineux). Quand au jus de raisin Chasselas de Moissac cultivé sur les contreforts du Quercy, il agirait comme une Fontaine de Jouvence… Moins poétique mais axé sur la performance, un ingrédient comme la glycine soja (peptides de soja) combiné à l’oxidoréductase (enzyme) confère à un soin-crème au lait d’ânesse des propriétés anti-âge testées et avérées. Enfin, l’huile de camélia adoucit, nourrit et apaise… et l’eau de rose parfume délicatement l’épiderme.


Pour en savoir plus sur comment utiliser les produits cosmétiques au lait d'ânesse, retrouvez dans cet article un protocole complet de soin à faire et à refaire !!
Partager sur Facebook Contactez-nous